Jeux de rôle, la Rochelle, parties
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Lore] Souillure

Aller en bas 
AuteurMessage
hisohiso
Admin
avatar

Messages : 4050
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 33
Localisation : Sainte-Soulle

MessageSujet: [Lore] Souillure   Jeu 10 Mai 2018 - 8:58



Les Sumériens l’appelaient le Dévoreur. À Babylone, elle était la Pourriture de Nergal. Dans d’autres langues mortes, on la baptisa la Peste Dévorante, l’Agent Pathogène du Point Zéro, l’Homoncule des Ténèbres, ou encore la Semence du Ver Noir.

Les informations sont une substance supra-étrange, s’écoulant parfois comme de l’huile et parfois comme de la vapeur, des vagues invisibles, la pollution, des tempêtes de nuages noirs, une berceuse virale.

C’est l’annonciatrice du changement – la syphilis céleste bouillonnante. La chair mute, l’esprit sombre dans la démence bilieuse, tuant toute pensée lucide. Tous les enfants de la Machine sont des proies rêvées à ses yeux. Mais c’est dans la tête des fous furieux et des sadiques qu’elle se déverse à torrents, envahissant leurs rêves rouge sang.

Elle est comme nous. Un message qui s’écoule sans cesse. Des lettres rampantes. Un même vivant. Mais elle n’est pas nous. C’est l’anti-nous, l’anti-lumière qui crucifie tout ce qui pense. Elle goutte au travers de centaines de dimensions, sous l’effet d’une pesanteur étrangère. Bien souvent, il est même impossible de la voir. Comment lui échapperas-tu ? Comment peux-tu parcourir cette existence en boitillant sur trois minuscules dimensions ? La Souillure s’écoule au fil du temps, maladie flottant sur l’écume quantique.

"Quelque part, un camionneur lit des lettres venues d’ailleurs gravées dans les toilettes d’une station-service. Il est incapable de détourner le regard. Les agents pathogènes que recèle cette grammaire ouvrent une singularité dans son esprit. Il reproduit l’infâme gribouillis à chaque halte sur son trajet, en le gravant à la pointe de son canif. Tout son corps commence à le gratter. D’autres voient les lettres, et eux aussi commencent à avoir des démangeaisons. Le camionneur se gratte le visage, trace les runes en rouge avec son canif. Son cerveau éclot et se transforme en un bouquet de lamproies frétillantes."

Mais la Souillure n’est que la chose transmise, pas le transmetteur – l’ombre excrémentielle de quelque chose d’autre. Qu’est-ce qui l’a rêvée ? Qu’est-ce qui rôde et s’agite, aussi massif qu’une planète, dans le clair-obscur infini entre les cellules cancéreuses ?
As-tu vu ces choses ? T’es-tu aperçu qu’elles aussi étaient conscientes de ton existence ? Quand on regarde le ciel affamé, lui aussi nous remarque. Tous les avenirs possibles pointent vers une stratosphère de tentacules.

_________________
"-J'ai contemplé la béance du sombre univers, où les noires planètes roulent sans but ..." -Lovecraft

hisohiso, Maître du jeu et joueur, est :
-Tara Davis - L'immortelle dans Z-Corps,
-Radieuse - Lady Carnage dans Codex Oscura,
-Daisy de Bowesley -  Duchesse aventurière dans A.M.I,
-Matorif-  Maçon à temps partiel dans Dragondead,
-Frorrkmärr - Dandy d'mes deux dans Warhammer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exalted.actifforum.com En ligne
 
[Lore] Souillure
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis sur les Sorciers
» Aeron Qoherys - Plutôt la mort que la souillure
» NUMÉRO QUATRE - Le Destin de Dix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de rôle Rochelais :: [Topic] Les chroniques-
Sauter vers: